6 Février 2018

Exeis Conseil forme les étudiants Audencia aux méthodes agiles

Partager

Exeis Conseil est intervenu auprès des étudiants en Masters spécialisés « Stratégie Marketing à l’ère du Digitale » et « Design & Création » d'Audencia. Objectif : sensibiliser les étudiants de manière ludique aux différentes méthodes de gestion de projet et plus particulièrement aux méthodes agiles.

La journée a démarré avec un petit échauffement sur le jeu de la prairie consistant à démontrer de façon ludique l’importance de la vision dans un contexte pressurisant.

 

La matinée a ensuite été dédiée à une présentation « théorique » sur les différentes méthodes appliquées au digital :

Après la théorie : place à la pratique ! L’après-midi a été consacrée à un atelier Lego4Scrum permettant d’utiliser les principaux concepts et outils des méthodes agiles en construisant une ville avec des Legos. L'objectif de cet atelier "en live" est de permettre à tous les étudiants de vivre un projet en méthode Agile et de comprendre au mieux les différentes composantes de l'agilité : 

  • Les hommes : le rôle de Product Owner (incarné par les formateurs), le rôle de Scrum Master (incarné par un étudiant élu par le groupe et agissant en tant que porte parole) et les développeurs (constitué par tous les étudiants).
  • Les cérémonies : le poker planning (chiffrer les histoires utilisateurs et dans ce cas précis les bâtiments à construire), Le sprint backlog (sélection des bâtiments qui entrent dans l'itération de réalisation), la démonstration (démontrer au product owner la fonctionnalité et l'atteinte des objectifs), la revue de sprint (analyser les plus et moins du sprint et mettre en place un plan d'actions pour se corriger).
  • Les outils : les histoires utilisateurs (prise en main des fiches bâtiment avec parfois des critères d'acceptance et surtout la priorité estimée par le Product Owner), la matrice de chiffrage (estimer le poids de chaque histoire et combien de ces histoires peuvent être embarquées dans l'itération), le Niko-Niko (Outil permettant synthétiquement de représenter les plus et les moins lors de la rétro), le Backlog de sprint (permettant de visualiser ce qui doit être fait, ce qui est fait et ce qu'il reste à faire).

A l'issue de ces 4 sprints intenses, un debriefing de l'atelier a été proposé aux étudiants afin d'identifier selon eux les difficultés de la méthode, comment palier ces difficultés et surtout identifier les avantages d'une méthode Agile.

 

Partager

Vous souhaitez réagir, donner votre opinion, poser une question ou partager votre expérience ?
Laissez-nous un commentaire pour enrichir cet article !

Consulter la charte de modération