Article

[Le Travail en Équipe – Trilogie 1/3] - Constituer une équipe efficace et performante

décembre 2021 | Temps de lecture : 3 min

Le travail d’équipe en entreprise est régi par des règles où chacun joue un rôle particulier en fonction de ses forces et de ses compétences pour atteindre un objectif commun. Tout comme l’activité sportive collective, cette façon de travailler à plusieurs développe la cohésion, la capacité à communiquer et à réfléchir avec ses coéquipiers. Faire confiance, croire en chacun, encourager, suivre les consignes et accepter les critiques : vous découvrirez à travers cette trilogie que le travail d’équipe est une véritable compétence à part entière. 

Travail en équipe | EXEIS Conseil

 

1. Travailler en équipe : une soft-skill qui se cultive 

 

Ce n’est pas parce que des talents sont réunis dans une équipe que celle-ci sera performante. « Se réunir est un début ; rester ensemble est un progrès ; travailler ensemble est la réussite. » À travers cette phrase, Henry Ford montre que le travail d’équipe n’est pas naturel et que certaines aptitudes sont à cultiver. Les compétences individuelles et les compétences collectives peuvent se renforcer mutuellement. Le développement des compétences collectives peut renforcer et nourrir les compétences individuelles et vice-versa. Prendre du recul pour permettre d'inscrire le travail individuel dans une approche collective.

 

Chez EXEIS Conseil, nous nous appuyons sur des évènements et formations internes pour développer ces soft-skills indispensables au métier de consultant. Ces compétences nous permettent de nous adapter et de monter rapidement en compétences sur nos missions en nous immergeant chez nos clients, dans leurs équipes pour répondre au mieux à leurs besoins. 

 

En parallèle de ces formations, nos consultants s’appuient sur une panoplie d’outils qui facilite :

 

  • La gestion de projet (Trello, Redmine, Jira) 

  • La communication entre les équipes (Current, Skype, Teams, Whatsapp) 

  • Le partage de documents (Sharepoint) 

  • La gestion des tâches quotidiennes (Planner) 

  • L’organisation d’ateliers collaboratifs à distance et la formation (Klaxoon, Beekast, Kahoot)

 

 

2. Définir les rôles et les responsabilités des membres de votre équipe

 

Le rôle est bien distinct de la fonction. En effet, la fonction se rapporte aux compétences, alors que le rôle est relatif aux comportements que vous avez en situation de travail.

 

Meredith Belbin, psychosociologue britannique spécialiste du management d’équipe, définit le rôle comme étant « une tendance à se comporter, à collaborer et à interagir avec les autres d’une manière particulière ».

 

Au cours de son étude, Dr. Belbin met en exergue la capacité des individus à jouer 9 rôles en équipe :

9 Rôles pour le travail en équipe | EXEIS Conseil

Vous l’aurez compris, la diversité des profils est une vraie richesse pour toute l'équipe. La connaissance de ces différents rôles ainsi que leur articulation représentent un gage essentiel de réussite d’une équipe.

 

La réussite d’un projet dépend d’autre part d’une définition claire et précise des responsabilités de chacun. C’est là que nous pouvons utiliser la matrice RACI. Qui fait quoi ? Qui doit valider cette tâche ? Ces questions sont fréquemment posées après le démarrage du projet... Or, elles sont à anticiper. L’outil RACI permet de visualiser simplement la répartition des rôles. Voici les quatre niveaux de responsabilités :

4 Responsabilités pour travailler en équipe | EXEIS Conseil

 

Nous vous conseillons la traduction suivante afin de conserver la concordance avec la signification anglaise : 

 

  • R – Réalisateur
  • A – Approbateur Responsable 
  • C – Consulté 
  • I – Informé

 

Comment relier ces responsabilités aux différentes parties prenantes du projet ?

 

Vous pouvez utiliser un tableau, avec en ligne les activités à réaliser, et en colonne les acteurs. Les responsabilités (R,A,C,I) sont indiquées au croisement de ces lignes et colonnes.

 

Illustrons par exemple une matrice RACI dans le processus de recrutement d’une entreprise :

 

RACI | EXEIS Conseil

 

L’analyse du tableau permet de lister quelques « questions types » :

 

RACI | EXEIS Conseil

 

 

3. Construire une relation de confiance avec son équipe : le rôle du leader inspirant

 

Le rôle de leader est souvent associé à celui de manager. Or, ils ont pourtant 2 rôles bien distincts.

 

Le manager est la personne qui, hiérarchiquement, est responsable d’une équipe. Il s’agit d’un véritable statut.

 

Le leader, lui, est reconnu par ses collègues comme étant le fédérateur de l’équipe : il est considéré comme la personne qui influence le plus les autres, mais il n’a pas nécessairement un statut hiérarchique supérieur aux autres membres de l’équipe. Le statut de manager est finalement une véritable fonction ; alors que le leadership est un rôle (cf paragraphe 2).

 

Un leader performant est requis afin de motiver l’équipe pour travailler vers un objectif commun.

 

D’après une étude réalisée par IBM auprès de 1700 PDG dans 64 pays, la capacité d’inspirer les gens à agir est une des principales qualités qu’un leader peut avoir.

 

Même si certaines personnes le sont sans chercher à l’être, être un leader inspirant est une véritable compétence, que l’on peut acquérir et développer.

 

Mais alors, qui sont ces personnes qui nous inspirent ?

 

Bain Company, cabinet de conseil américain, a tenté d’y répondre en réalisant une enquête afin de connaître la recette du leader inspirant. L’étude se base sur les témoignages de 10 000 personnes collectés sur une durée de 3 ans. Ainsi, il a identifié 33 caractéristiques qui font de vous un leader inspirant. Rassurez-vous, il n’est pas nécessaire de rassembler ces 33 qualités : l’étude révèle qu’avec seulement 2 d’entre elles, vous avez 67% de chances d’être considéré comme une personne inspirante. Si vous en possédez 4, vos chances grimpent à 90%.

 

Leadership Bain Company - EXEIS Conseil

Source : Bain & Company

 

À noter, pour que ces critères soient jugés comme étant de réelles forces distinctives, ils doivent être constatés par a minima 90% de votre entourage professionnel. Autre élément important : aucune combinaison de qualités se révèle être meilleure qu’une autre.

 

Il y a donc des milliers de façons d’inspirer les autres !

 

Maintenant que notre équipe est constituée, apprenons à travailler avec chacun.

 

Nous vous proposerons dans un second volet quelques préconisations pour apprendre à mieux se connaître et à mieux connaître les autres.

À propos des auteurs
Elise TRICHARD - Consultante chez EXEIS Conseil
Elise TRICHARD CONSULTANTE CONFIRMEE
Contacter Elise
Envoyer un message à Elise TRICHARD

Diplômée d'une école d'ingénieurs généralistes, Elise dispose de 3 années d’expérience dans le conseil. Intéressée par le domaine industriel, elle a la volonté d'approfondir ses compétences liées à la conduite du changement et la gestion de projet.

Cécile Le Bolc'h |Consultante EXEIS Conseil
Cécile LE BOLC'H CONSULTANTE CONFIRMEE
Contacter Cécile
Envoyer un message à Cécile LE BOLC'H

Cécile dispose de plus de 4 années d’expérience dans le conseil. Elle a acquis de solides bases en gestion de projet, organisation et accompagnement au changement. Cécile accompagne notamment les entreprises dans la transformation de leur système d’information, en particulier sur des problématiques liées aux ERP.