Logo Exeis Conseils
Logo Exeis Conseils
Article

Faire évoluer son ERP : entre nouvelles tendances et stratégies de choix

Novembre 2020
Temps de lecture : 4 min

Notre participation aux Salons Solutions 2020 est pour nous l’occasion de faire le point sur les dernières évolutions des ERP - Enterprise Resource Planning. Renouvellement de la stratégie d’entreprise, lancement d’un projet de transformation d'envergure… Lorsque de nouveaux besoins émergent au sein de l’entreprise, il peut être pertinent de faire évoluer son ERP. Il faut alors choisir entre mettre à jour l’ancien système ou sélectionner une nouvelle solution logicielle. Aussi, il est primordial de s’assurer que l’ERP soit en ligne avec les nouveaux usages caractérisant actuellement le marché, à savoir l’omnicanalité, l’industrie 4.0 et les RH 2.0. 

Faire évoluer son ERP

ERP : définition

Outils centraux des Systèmes d’Information (SI) des entreprises, les ERP (Enterprise Resource Planning) constituent un ensemble de modules reliés à une base de données unique. Ils intègrent l’ensemble des fonctions d’une entreprise (RH, Finance, Comptable, Vente, Achats, Distribution, Production …). La mise en place d’un ERP est essentielle pour piloter la performance, les coûts et les ressources.

L’omnicanalité : levier essentiel de développement et de compétitivité

Avec l’omnicanalité, tous les canaux de contact et de vente possibles entre l’entreprise et ses clients sont utilisés et mobilisés. Une stratégie d’omnicanalité est généralement une réponse aux attentes et évolutions des comportements des consommateurs. L’omnicanalité est clé pour assurer la maîtrise du parcours client et gérer la relation avec les consommateurs. Parmi les solutions à étudier, on retrouve :

Schéma ERP 1 : solutions

Pour intégrer à son ERP les problématiques de l’omnicanalité, il faut réussir à combiner et centraliser les données sur le parcours client, qu’il soit sur le web ou en magasin.  

L’industrie 4.0 : le digital au sein des entreprises industrielles

Après les révolutions industrielles de la mécanisation (1765-1870), de la production de masse (1870-1969) et de l’automatisation (1969-2010), l’industrie 4.0, ou usine connectée, s’est imposée.

Schéma 2 : 4 révolutions industrielles

Pour l’entreprise, les enjeux sont nombreux : 

  • réduire le time-to-market de ses produits
  • éviter les temps morts
  • repérer les goulots d’étranglement et identifier les actions correctrices
  • optimiser le rendement
  • prioriser les fabrications en réalisant l’ordonnancement de la production
  • assurer la traçabilité de ses produits (client et interne - composants et qualité)
Les ERP sont complétés par de nouveaux modules (internes ou externes) : 
Schéma 3 : modules

Les RH 2.0 : l’apport des outils informatiques aux Ressources Humaines

Le rôle et l’impact de l’humain dans l’organisation n’a jamais été aussi fort. La gestion du capital humain, définie par l’OCDE comme « la somme des connaissances, qualifications, compétences et caractéristiques individuelles qui facilitent la création du bien-être personnel, social et économique », est aujourd’hui primordiale dans la stratégie RH des organisations. Elle est devenue cruciale dans l’atteinte de deux objectifs majeurs : la recherche constante de productivité et l’adaptation aux problématiques liées à la globalisation.

 

De la simple gestion du personnel à une plus forte implication dans les processus opérationnels et décisionnels, on a vu au fil du temps une évolution du rôle des services RH. Ils occupent aujourd’hui une position de plus en plus stratégique en entreprise. C’est la raison pour laquelle de très nombreuses entreprises se dotent de SIRH. Ils permettent et facilitent :

  • l’administration du personnel,
  • la GTA : Gestion des Temps et des Activités,
  • la gestion des absences,
  • la paie,
  • la gestion des notes de frais,
  • la formation,
  • la GPEC : Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences,
  • le recrutement, l’ATS : Applicant Tracking System,
  • etc.

Comment choisir son ERP ?

Cette décision est fonction de plusieurs critères : 

  • budget et coût
  • adéquation de la solution logicielle aux besoins
  • temps de mise en œuvre 
  • maintenabilité de la solution / évolutivité / complexité de migration
  • maturité des équipes Métier et SI

 

Plusieurs options sont envisageables : 

Schéma 4 : matrice stratégies ERP

En fonction de la stratégie de l’entreprise, la société décidera du modèle à adopter. 

Schéma 5 : choix ERP

Pour connaître les facteurs clés de succès d’une implémentation ERP réussie, consultez notre article dédié. 

ICI
A propos des auteurs
christophe cantin
Christophe CANTIN
Directeur
Christophe dispose de 23 années d’expérience tant dans le Conseil qu’en direction informatique - secteur industriel et services. Christophe intervient tant en amont de projet sur des diagnostic / schéma directeur établissement de feuille de route qu’en direction de projet de transformation.
Manon DUARTE
Manon DUARTE
Consultante confirmée
Diplômée d’un Master en stratégie d’entreprise de Toulouse Business School et d’un Master en Sciences Politiques et Management de Sciences Po Toulouse, Manon a acquis des compétences dans le pilotage de projet, le suivi opérationnel, l’organisation et la conduite du changement au travers de projets de transformation d’envergure, notamment dans le domaine aéronautique.
Gwenvael LE TALLEC
Gwenvael LE TALLEC
Consultant Confirmé
Issu d’une double formation Commerciale et Ingénieur Informatique, Gwenvael maîtrise aussi bien les enjeux métiers que SI. Il a acquis des compétences principalement liées au pilotage d’activités, ainsi qu’à la conduite du changement dans des contextes agiles, agiles à l’échelle et traditionnels.
Envoyer un message à

* champs obligatoires

Les informations recueillies sont nécessaires au traitement de votre demande. Pour plus d’informations, consultez nos mentions légales, rubrique " Gestion des données personnelles".